Diégèse  dimanche 22 février 2009


ce travail est commencé depuis 3341 jours et son auteur est en vie depuis 17794 jours (2 x 7 x 31 x 41 jours)
2009

ce qui représente 18,7760% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain





Noëmie

Je ne sais pas ce que j'écris. Je ne cherche pas à le savoir. Je ne cherche pas mes mots. Je ne reformule pas. Je ne corrige pas. J'écris. Je suis seule à écrire quand j'écris. Je suis seule. Il n'y a plus aucun texte. Il n'y a plus aucune mémoire d'aucun texte
Et qu'est-ce que ce texte ? Il habille les souvenirs d'un voile de mots. Il masque mon amour et le souvenir de mon amour. Et je ne me souviens pas. Il faut alors que le texte lui-même se souvienne et qu'il n'y ait d'autres souvenirs, ces souvenirs admis comme certains, que le texte. Il faudrait d'autres espaces à ce texte pour écrire de longues nuits, tendues et douces, où les rêves s'enchevêtrent et où, une fois la lumière éteinte, les étoiles s'éteignent doucement. Je regarde la nuit, je regarde ces étoiles, dans le lointain de la conscience de l'univers.
Il y a trois ans, je découvrais mon visage. Il y a trois ans, le texte découvrait mon visage. Je m'en souviens et je ne regrette pas le temps où les souvenirs faisaient la sarabande et où l'émotion n'arrivait pas à les contenir, à leur jouer d'autres musiques qu'une vie qui ne demandait rien.
 




2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000