Diégèse  vendredi 9 janvier 2009


ce travail est commencé depuis 3297 jours et son auteur est en vie depuis 17750 jours (2 x 53 x 71 jours)
2009




hier
L'atelier du texte demain





Noëmie
Sur la scène du théâtre, les hommes parlaient, Je ne me rappelle plus qui était en scène ce jour-là mais la proposition était alors une proposition de voyage et d'amour, une proposition de voyage et de plaisir, une proposition de jeu, d'engouement. La proposition était une proposition de vie mais aussi une proposition de fiction, de véritable fiction, de ces fictions qu'on lit, qu'on voit au cinéma et même à la télévision... Madrid, amour, Venise, caresse, Berlin, Budapest, Prague, Sarajevo...
Du texte de cette fiction, D., l'auteur, un auteur, un auteur de ce texte que l'on ne lira jamais, disait deux ans plus tard : "Il t'apprendra le jeu, il t'apprendra la fiction, il t'apprendra le réel." Mais il peut sembler paradoxal que le seul point fixe de la fiction et que le seul point fixe du texte soit le texte lui-même et soit la fiction elle-même. Descartes, certes, rappelle qu'Archimède ne demandait rien qu'un point qui fût ferme et immobile pour tirer de son lieu la terre tout entière. Mais il ne s'agit pas ici de la terre tout entière. Il s'agit juste de retrouver un peu de sens et de démêler patiemment des secrets parfois un peu doux qui pourraient demeurer dans le texte et dans la fiction, ici et là, doucement.
Mais je ne sais pas si je vais y parvenir. Je connais bien ce malheur si prompt à me saisir puisque tu n'es pas là.
 


2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000