Diégèse  jeudi 9 juillet 2009


ce travail est commencé depuis 3478 jours et son auteur est en vie depuis 17931 jours (3 x 43 x 139 jours)
2009

ce qui représente 19,3966% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain





Gustav
Mais il y a autre chose. Il y a une autre raison, je crois à cet oubli volontaire et involontaire à la fois. Je crois que je commence à apercevoir cette raison secrète après ces années de voyages et de conversations bizarres, en apparence, avec les protagonistes de cette histoire d'oubli.
J'ai aussi traqué cette raison dissimulée dans les livres. J'ai cherché dans les romans de vie. Je n'ai pas cherché dans les biographies mais dans les fictions. Je pourrais dire pourquoi. Et à la fois, je ne sais pas pourquoi. Cette raison qui n'est pas raisonnable, c'est l'émotion. En me débarrassant de mes souvenirs et ainsi d'une partie de ma mémoire, j'ai effacé des émotions. J'ai détruit beaucoup d'émotions passées qui encombraient de remords et de nostalgie un présent désormais épuré. J'ai détruit mon souvenir. Cet oubli est parfois invisible, mais c'est un accident.

Je sais cependant désormais que la vie, toujours, donne de nouvelles dates. De cela, je n'ai pas non plus de raison de me plaindre.

 






2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000