Diégèse  vendredi 10 juillet 2009


ce travail est commencé depuis 3479 jours et son auteur est en vie depuis 17932 jours (22 x 4483 jours)
2009




hier
L'atelier du texte demain





Gustav
Sans souvenirs, je vois leurs souvenirs gravés sur le visage des gens que je croise et je vois leurs marques jusque dans leur démarche, jusque dans leur posture. Je vois ce pli qui est né, soudain, lors de cette séparation et puis qui s'est affirmé. Je vois ce léger mouvement de balancier dans l'attente, que faisait aussi sa mère, qui est morte maintenant. Je vois la fatigue et le souvenir de toutes les fatigues. Je repérais des souvenirs, je ne vois plus rien que la peine
 






2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000