Diégèse  samedi 18 juillet 2009


ce travail est commencé depuis 3487 jours et son auteur est en vie depuis 17940 jours (22 x 3 x 5 x 13 x 23 jours)
2009

ce qui représente 19,4370% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain





Gustav
Sans souvenirs, sans souvenirs lointains et avec une collecte pauvre de souvenirs pauvres depuis quelques années, je demeure dans la crainte et dans la joie du souvenir de l'éclipse de 1999, et je ne sais plus si ce n'est pas en fait cette scène feinte où la lune et le soleil jouent, acteurs célestes, à s'entrechoquer, qui a provoqué cette amnésie partielle, jouée et entièrement réelle, qui m'a frappé.

Mais je n'ai pas le courage de suivre les éclipses tout au long et tout au rond de la terre

Seul un chant, peut-être, peut réparer le temps. Mais je peux vivre ce temps comme dans un temps de profonde insouciance, comme dans un temps de profonde impatience. Il y a deux temps : le temps de l'éclipse et le temps de l'oubli. Et entre ces deux temps, je m'absente.
 







2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000