Diégèse  lundi 20 juillet 2009


ce travail est commencé depuis 3489 jours et son auteur est en vie depuis 17942 jours (2 x 8971 jours)
2009

ce qui représente 19,4460% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain





Gustav
Je suis ainsi, depuis près de dix ans, dans un temps qui succède au temps de l'éclipse. Ce temps de presque dix ans sera donc bientôt, dans quelques semaines, divisé en deux parts égales de cinq années. En effet, j'ai eu cette idée folle d'avoir perdu la mémoire le 11 août 2004. Personne n'y avait pensé. Personne de mon entourage. Personne du corps médical. Aucun psychiatre. Moi je ne pouvais y penser puisque j'avais perdu aussi le souvenir de l'éclipse du 11 août 1999. 

C'est ensuite. C'est plus tard. Quand la mémoire a recommencé à sédimenter ses jours, et que j'ai recommencé à me souvenir de ce que je lisais et que j'ai lu les récits de l'éclipse de 1999, que j'ai demandé la date exacte de mon absence, de mon éclipse personnelle. C'était bien le 11 août 2004 et j'attends dès lors le 11 août 2009 avec impatience et crainte. Il s'agit certes de psychologie magie mais je crois un peu que mon esprit pourrait se rouvrir dans une lente volte de cinq années, même si je ne reconnais rien de Venise.

 





2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000