Diégèse  mardi 28 juillet 2009


ce travail est commencé depuis 3497 jours et son auteur est en vie depuis 17950 jours (2 x 52 x 359 jours)
2009




hier
L'atelier du texte demain





Gustav
Dans l'inventaire des souvenirs disparus, un souvenir demeure présent. Je n'en connais ni les détails, ni les circonstances. Je n'en connais ni les raisons apparentes ni les raisons secrètes. Je sais cependant parfaitement, avec toute la certitude imaginable, que nous sommes allés ensemble au Pardon de Tronoën

Je peux retourner à Tronoën et tourner autour du calvaire. Je regarde les sculptures reluisant au soleil tous les péchés du monde. Le Pardon de Tronoën est toujours avec toi, qui m'accompagne dans cette danse inquiétante, au plus près de la mort, ce que je crois devoir ici considérer avant tout.

Mais les statues de Tronoën marquent aussi pourtant un peu de tendresse dans le temps qui passe.

 






2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000