Diégèse  jeudi 11 juin 2009


ce travail est commencé depuis 3450 jours et son auteur est en vie depuis 17903 jours (17903 = nombre premier)
2009

ce qui représente 19,2705% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain





Mathieu
Cet état de réelle insouciance, c'est cela que je ne devrais pas oublier et que pourtant j'oublie. Je cherche dans ma mémoire et je ne trouve pas. Je me rappelle bien cette marche, seul, un matin d'été dans la ville, jeune, avec soudain le sentiment d'une grâce, d'une grâce de l'été, du matin et de la jeunesse. Mais je me rappelle aussi la crainte instantanée à l'idée, immédiate, de la fugitivité de l'instant, de sa disparition irrémédiable. L'insouciance, si elle a existé, n'a pas duré assez longtemps pour être mentionnée. Peut-être faudrait-il seulement savoir un jour, dans le jour, ce qu'est la fête, ce qui fait la fête...

Je peux aussi faire venir à moi l'angle de ton visage, l'ombre de l'arcade sourcilière et ton sourire, qui te rend timide et te donne cet éclat et sans doute dans mon regard, parfois, y avait-il une pointe d'insouciance.
 






2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000