Diégèse  samedi 13 juin 2009


ce travail est commencé depuis 3452 jours et son auteur est en vie depuis 17905 jours (5 x 3581 jours)
2009




hier
L'atelier du texte demain





Mathieu
Tu es mon seul oubli. Tu es mon oubli principal. Tu es la démonstration paradoxale de la mémoire et de l'oubli mêlés. Quand je veux me rappeler, je n'y parviens pas et lorsque je voudrais oublier, un souvenir, un souvenir ou deux arrivent jusqu'à moi, arrivent vers moi. Il n'y a pas vraiment d'autre nostalgie que celle d'un amour perdu, d'un amour quitté, d'un amour abandonné à son histoire inachevée.
 
Tout cela est d'une banalité terrible. C'est peut-être la crainte de cette banalité qui me fera un jour oublier. Alors, je ne fais rien, dansant, sans qu'il soit jamais possible de m'arrêter.
 






2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000