Diégèse  lundi 4 mai 2009


ce travail est commencé depuis 3412 jours et son auteur est en vie depuis 17865 jours (32 x 5 x 397 jours)
2009




hier
L'atelier du texte demain





Mathieu
Ma vie s'est ainsi organisée autour de mes missions. Je m'impose quelques jours de solitude entre chaque client. Je ne vais pas dans des lieux de retraite. Je n'ai bien évidemment pas de maison à la campagne. J'ai un bureau qui est une sorte de cabinet avec une chambre attenante. Je prends mes repas dehors. Quand j'en ai assez, je vais à l'hôtel. Je choisis alors des hôtels où je ne risque pas de rencontrer mes clients. Mes hôtels préférés à Paris sont ceux qui sont le plus près du périphérique. Je connais aussi quelques hôtels de quartier où l'on est comme on n'est plus dans les hôtels des villes de province. Je n'y rencontre personne. Je ne parle à personne. Le plus souvent les réceptions sont automatisées. J'y disparais entièrement. J'emporte un ordinateur et je joue avec les jeux de l'ordinateur. Tous les jeux sans doute, sont les supports de fiction et racontent des histoires éphémères, aux souvenirs éphémères des pertes et des gains, de la chance et de la malchance. Mais je n'ai ni chance ni malchance, mes histoires sont d'autres histoires. Mes histoires forment des constructions de vide.
 





2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000