Diégèse  jeudi 28 mai 2009


ce travail est commencé depuis 3436 jours et son auteur est en vie depuis 17889 jours (3 x 67 x 89 jours)
2009

ce qui représente 19,2073% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain





Mathieu
Gustav n'avait peut-être pas perdu la mémoire. Il l'avait détournée vers des espaces intérieurs où elle ne va pas habituellement, où l'on ne l'emmène pas, ou rarement, dans les circonstances particulières où elle doit se cacher. Il a sans doute caché sa mémoire multiple et la mémoire de tous les personnages qu'il avait incarnés dans ces espaces secrets. Il promenait ses cachettes aux portes fermées et regardait le monde dans ce déplacement de la mémoire. Penser ce déplacement-là, et c'est encore se déplacer du connu au connu, du trop connu au trop connu, du faire comme au faire comme si, de l'envie à l'envie.
 




2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000