Diégèse  samedi 7 mars 2009


ce travail est commencé depuis 3354 jours et son auteur est en vie depuis 17807 jours (17807 = nombre premier)
2009

ce qui représente 18,8353% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain





Noëmie
Je ne sais même plus si j'ai su que tu existais. Je dois laisser même ton souvenir. Il ne me dit plus rien
Comment sera désormais le monde sans toi ni le souvenir de toi ? Il sera peut-être en dehors des mots, au delà de l'ici de ces mots, ailleurs. Je n'aurai peut-être plus rien à écrire d'un monde sans toi. 
Je m'étonne des rues de la ville. Je m'étonne des rues des villes. Je regarde. La ville sans ton souvenir est une autre ville à laquelle il faut que je m'habitue. Je ne sais plus. Puis il y a les bruits de la ville, des bruits de ville, des bruits de n'importe quelle ville. Je me rappelle ton absence qui s'ajoute à la disparition, à ce pèlerinage vers le vide.
 






2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000