Diégèse  jeudi 12 mars 2009


ce travail est commencé depuis 3359 jours et son auteur est en vie depuis 17812 jours (22 x 61 x 73 jours)
2009




hier
L'atelier du texte demain





Noëmie
Ce que je redoutais est arrivé. Actrice, il y avait bien sûr l'angoisse du vide, du trou, de la perte du texte. Il y a désormais ici l'angoisse du vide, du trou, de la perte du texte. 

J'avais 91 jours pour m'expliquer et je n'avais rien à expliquer. J'avais 91 jours pour parler de toi et je ne savais pas parler de toi. J'avais 91 jours pour pleurer un amour perdu et je ne savais pas pleurer. 

Et le temps a passé. Et le texte a défilé. Et il reste du temps mais je ne suis pas certaine qu'il reste du texte. Je suis ainsi demeurée sans intention de venir, sans l'intention de venir, sans intention de partir, sans l'intention de partir.

 


2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000