Diégèse  mardi 31 mars 2009


ce travail est commencé depuis 3378 jours et son auteur est en vie depuis 17831 jours (11 x 1621 jours)
2009

ce qui représente 18,9445% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain





Noëmie
Et puis qu'est-ce que j'ai écrit depuis 90 jours ? Je n'ai jamais rien écrit d'autre que la dévastation de l'amour et du manque d'amour. J'ai écrit aussi les limbes de l'absence, de cette absence qui n'est même plus une absence après tout ce temps, qui n'est même plus un manque, après tout ce temps, qui n'est plus que le temps qui continue de passer, qui ne fabrique plus de souvenir, qui va finir par ne plus provoquer de sensation, ce temps qui perd sens. Qu'est-ce que j'ai écrit ? S'agit-il vraiment d'écriture ? Je ne sais plus de quoi il s'agit.
Je n'ai rien dit de ce travail que j'ai accepté en 2006. J'étais didascalienne pour un acteur qui avait perdu le sens. J'avais accepté ce travail pour me servir à moi-même ma propre didascalie, celle qui dit ce que je dis, qui donne sens à ce que je dis, à ce que je fais et exprimer ce que je pense, et dire ce que je pense sans que je l'aie dit ou, alors même que je dis autre chose.
 






2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000