Diégèse  vendredi 6 novembre 2009


ce travail est commencé depuis 3598 jours
et son auteur est en vie depuis 18051 jours (3 x 11 x 547 jours)
2009

ce qui représente 19,9324% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain





Daniel
C'est donc toi qui nous relies. C'est donc toi qui es notre centre, notre point d'équilibre et notre point de retournement. Tout au long de ces jours, nous évoquions des paysages, des villes et parfois même nous nous engagions sur la voie de la pensée. Puis tu venais nous rappeler ton absence et avec l'absence, le temps de l'absence, et avec le temps de l'absence, ces lieux désertés. Le texte révélait alors sa destination première et sans doute sa seule destination : parler de toi, penser à toi et ne plus savoir t'aimer, penser à toi qui me suivrais, qui lirais pas à pas tous ces mots et ce serait cela, qui t'attirerait aussi, te ferait proche, si proche, avec moi, doucement.

Je tremble parfois d'angoisse à mesure que ton absence se fait définitive.
 






2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000