Diégèse  lundi 9 novembre 2009



ce travail est commencé depuis 3601 jours
et son auteur est en vie depuis 18054 jours (2 x 32 x 17 x 59 jours)
2009




hier
L'atelier du texte demain





Daniel
Il y a un peu de soleil, qui voudrait que je cesse de pleurer. Il y a un peu de soleil sur la Sicile qui voudrait que je cesse de pleurer ton absence. Il y a encore un peu de soleil et je regarde la mer au Capo d'Orlando. J'entends quelques mesures de l'opéra de Haendel qui porte le nom de cet Orlando furieux de jalousie. Je me rappelle les jours et les nuits où le manque se disputait avec la jalousie et célébrait ton absence dans des messes sombres. Tu passais alors beaucoup de notre temps à répéter qu'il n'y avait aucune promesse entre nous, et que j'étais bien fou de construire un avenir déçu, une vie de dommages sans toi. Je me rappelle tout cela et j'avance quand face à l'amour de toi, violent, qui ne me donne aucun mot, je ne trouve que l'amour de toi.
 






2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000