Diégèse  dimanche 22 novembre 2009



ce travail est commencé depuis 3614 jours
et son auteur est en vie depuis 18067 jours (7 x 29 x 89 jours)
2009




hier
L'atelier du texte demain





Daniel
C'est peut-être cela le goût de l'amnésie partielle de Gustav, le goût de ne plus pleurer en ne se souvenant plus. C'est peut-être cela mon goût pour l'amnésie partielle de Gustav, cette recherche indécise qui va de ma curiosité pour son absence de souvenirs au souvenir intime de cet amour déchu. C'est peut-être cela, la mémoire. C'est peut-être cela le souvenir. Ce n'est peut-être que cela. Et le plus infime d'entre eux, le souvenir d'un bout de bitume sale du trottoir d'une ville sicilienne est le souvenir d'un amour revenu là, resté là, qui revient là dans l'enlisement permanent du temps. Je ne veux plus me souvenir de ce que je pourrais oublier.

Si tu m'avais dit que tu ne venais pas, j'aurais préparé une autre déception, moins brutale, plus polie, plus douce, plus adoucie. Et ce sera en fait si facile, ce sera si facile d'oublier ces personnages pour aller vers d'autres textes qui pourront même se passer de personnages, qui sauront même s'en passer.

 






2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000