Diégèse  mardi 20 octobre 2009


ce travail est commencé depuis 3581 jours
et son auteur est en vie depuis 18034 jours (2 x 71 x 127 jours)
2009




hier

L'atelier du texte demain





Daniel
J'étais ici l'année dernière, avec eux trois et je crois que nous avons ri ensemble. Le rire était rare entre nous. C'est sans doute pourquoi je m'en souviens et je me souviens aussi avoir décidé, dès le moment de ce rire, de m'en souvenir. Suis-je bien certain cependant que c'est notre rire qui a déclenché le souvenir et même la décision du souvenir ? Cela pouvait être tout autre chose : un alignement, une lumière particulière, exactement semblable à une autre lumière et qui, sans possibilité d'être nommée, a exigé un support, un véhicule pour voyager dans la mémoire.

Je me souviens de notre rire et je les revois rire et la mémoire de leur rire est entièrement contenue dans un morceau de corps,  alors que je ne me souviens de rien de toi et que le rouge de tes lèvres ne peut plus être associé qu'à la cruauté. Pourtant, je me souviens alors même que je ne me souviens pas. Tu as quitté la salle de restaurant un instant et je griffonne sur un papier que je ne dois pas oublier le rouge de tes lèvres. Je marque sur un papier que je ne dois pas manquer ta bouche qui s'ouvre et se referme et qui parle et me dit les choses que je n'entendrai plus.
 



2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000