Diégèse  lundi 21 septembre 2009


ce travail est commencé depuis 3552 jours
et son auteur est en vie depuis 18005 jours (5 x 13 x 277 jours)
2009




hier

L'atelier du texte demain





Gustav
Le passage des saisons rappelle que le temps qui passe n'a pas besoin de nos souvenirs pour s'écouler. C'est l'automne et l'automne n'a pas besoin des souvenirs d'été pour être pleinement automne. Il n'a pas besoin non plus d'évoquer l'hiver à venir, qui sera le prochain hiver et qui n'aura lui non plus pas besoin des souvenirs d'été ni des souvenirs d'automne. Tout cela demeure si tendre, si grave. C'est l'automne. L'été est abandonné. Je ne me rappelle rien de ce que cela peut vouloir dire communément, sinon que les jours deviennent plus courts.











2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000