Diégèse  jeudi 9 décembre 2010
Le texte en continu

ce travail est commencé depuis 3996 jours et son auteur est en vie depuis 18449 jours (19 x 971 jours)
2010




hier
L'atelier du texte demain

Roland Barthes - Collège de France - séance du 12 janvier 1980
"On va savoir si quelque chose ou rien." (Mallarmé à propos du Livre)


Ce que je retiens... (des années précédentes) ...et ce que j'ai lu, vu ou entendu... et ce que ça fait... ...puis ce que j'écris.
Je ne lis pas de poèmes à la nature, devenue objet de développement durable et parfois la nature emplit toutes les conversations, tout l'espace du langage commun. C'est parfois la neige, c'est parfois le vent, un tremblement de terre. Prenant les mots, la nature se fait elle-même langage.
Qu'est-ce qui pourrait révéler la valeur de l'œuvre à écrire. Non écrite, elle a toutes les valeurs et même la plus haute valeur. Une fois écrite, devenue humaine, elle est nécessairement imparfaite. C'est ainsi que le passage à l'écriture de l'œuvre à écrire est toujours une perte de valeur. C'est cependant le passage obligé de l'incarnation.
Puis ce sera vraiment le soir, et tes lèvres et ton corps. Puis ce sera vraiment le soir, et le vent sur tes fenêtres.









2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000

J'entends le vent.
Il y aurait des levers de soleil et des couchers de soleil...




L'année a commencé avec le vent, se termine avec les tôles du toit qui crient.