Diégèse  jeudi 30 décembre 2010
Le texte en continu

ce travail est commencé depuis 4017 jours et son auteur est en vie depuis 18470 jours (2 x 5 x 1847 jours)
2010

ce qui représente 21,7488% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

Roland Barthes - Collège de France - séance du 16 février 1980
"Le présent est vivant tandis que l'actuel peut n'être qu'un bruit,
quelque chose qui n'est pas vivant
."


Ce que je retiens... (des années précédentes) ...et ce que j'ai lu, vu ou entendu... et ce que ça fait... ...puis ce que j'écris.
Je mets en tension deux termes qui sont éternité et perpétuité et il est alors assez évident que le premier est intemporel quand le second est temporel. Une condamnation à perpétuité ou une concession à perpétuité sont sans limite dans la durée mais sont de l'ordre du monde quand éternité est d'un autre ordre et donc potentiellement divin. C'est peut-être cela, l'écriture, la tentation de faire se rejoindre perpétuité et éternité et c'est en cela, comme le dit Barthes, que toute pratique d'écriture comme mode de vie procède peu ou prou d'une démarche mystique.
"L'actuel ne peut être qu'un bruit" et la mémoire de ce qui a été "actuel" est un bruit qui résonne dans le temps sans raison particulière sinon qu'il est perpétuité par des traces écrites et parfois par des cérémonies humaines. L'actuel est ainsi toujours dérisoire. Le 30 décembre 1923, je lis que l'on mettait en service le premier tronçon de la ligne 10 du métro parisien, ce qui est un anniversaire futile comme tous les anniversaires. Puis je lis encore que les parois des tunnels de cette ligne ont la particularité d'être peints en blancs, ce qui donne aux trajets dans ces rames une luminosité particulière. Alors, cela, justement, quitte ce qui serait actuel pour devenir quelque chose qui, devenant sensible, pourrait s'approcher du "présent" qui est toujours la présence au monde.
Ce soir notre dureté adoucie dévoile le désir.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je doute de la possibilité même de l'écriture. Cependant, il faut douter de son corps pour pouvoir imaginer ce que peut être l'esprit.
Toute la vie sera pareille à ce matin.

Mais ce sont là des insensés, et moi-même je ne paraîtrais pas moins privé de sens, si je retenais d'eux quelque exemple pour me l'appliquer.
Toute la journée était occupée à trouver une nouvelle posture d'écriture pour l'année qui arrivait vite, qui puisse permettre de continuer et de recommencer. Je sais très bien que quand le téléphone sonne, ce n'est pas toi.