Diégèse  lundi 15 février 2010
Le texte en continu

ce travail est commencé depuis 3699 jours et son auteur est en vie depuis 18152 jours (23 x 2269 jours)
2010




hier
L'atelier du texte demain

Roland Barthes - Collège de France - séance du 16 décembre 1978
"Il y a des risques de déception, d'inintérêt, pour certains d'entre-vous."


Ce que je retiens... (des années précédentes)...et ce que j'ai lu, vu ou entendu... et ce que ça fait......puis ce que j'écris.
Je retiens que le texte, le texte et l'écriture, sans rapport de causalité évident, entament parfois, conjointement, un mouvement asymptotique vers la ténuité, vers le presque rien, vers le rien. Il y a que ça résiste et que ce qui résiste, ce qui résiste vraiment, c'est le pouvoir et la nécessité de dire "je", de ce "je" textuel qui marque un sujet ici fragmenté qui tend vers la ténuité, vers le presque rien, vers le rien, sans ton amour, là.
Je retiens que j'ai croisé, peu de temps, que j'ai traversé, rapidement, le périmètre du Carnaval de Nice et que l'envie de pleurer m'a pris, soudainement et je retiens que cette envie de pleurer était si spontanée qu'elle en était agréable. Ce qui m'a donné à pleurer, je crois, c'est le contraste entre la totale disponibilité des gens à l'idée de la fête, à l'idée du bonheur, à la quête du bonheur dans la fête, au déguisement des enfants, cette disponibilité joyeuse, et les éléments du spectacle proposé, la laideur des chars, la grande laideur des chars, les références constantes à l'industrie du spectacle, le bruit, la musique mauvaise, assourdissante et aussi, certainement, cette vieille dame, enchapeautée, habillée pour la circonstance, qui lorgnait le spectacle entre deux lattes de la palissade qui masquait à ceux qui n'avaient pas payé, ce spectacle indigne de l'idée du bonheur, de la quête du bonheur, de la fête.
Le souvenir ralentit et se fait immobile. Il s'approche alors de l'idée d'une image par sa fixité, par sa matité, il s'approche alors d'une image argentique, peu contrastée mais nette,  il s'approche de la photographie et je ne vois pas cette image dans sa fixité, je la range, je l'évite. Puis le mouvement reprend. Plus loin, là-bas, je peux encore imaginer l'espoir.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Et puis il y avait ton souvenir, le souvenir de toi comme si j'étais en vacances. Je ne m'ennuie pas.
... je ne sais pas ce qui résiste quand le texte résiste. Essayer de vivre la vie avec un cœur percé qui laisse passer le jour. ... j'ai maintenant reconnu que les corps mêmes sont perçus non pas à proprement parler par les sens ou par la faculté d'imaginer, mais par le seul entendement.

... mais il me fallait une histoire qui vienne renouveler la vieille romance orientale qui commençait à s'essouffler, à demeurer sans vaillance au fond de mémoires ensablées et de sentiments sans grande chaleur. Sans ton amour, là.