Diégèse  jeudi 21 janvier 2010 Le texte en continu

ce travail est commencé depuis 3674 jours et son auteur est en vie depuis 18127 jours (18127 = nombre premier)
2010

ce qui représente 20,2681% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

Roland Barthes - Collège de France - séance du 9 décembre 1978
"La nécessité; ça n'est pas qu'une œuvre ait un sens, c'est à dire un signifié ;
ça, ça n'a aucun intérêt et souvent ça fait de mauvaises œuvres ;  mais que : il y ait du sens."


Ce que je retiens... (des années précédentes) ...et ce que j'ai lu, vu ou entendu... et ce que ça fait... ...puis ce que j'écris.
Je retiens que parfois l'attention me retient, l'attention aux êtres, l'attention aux choses et que de cette attention, je construis des situations et des paysages. Dans l'attente, j'écris.
Le temps d'habitude, le temps habituel, le temps courant de la vie courante est constitué du temps "réel" et de multitudes de temps virtuels et c'est ensemble qu'ils constituent le temps et tous ces temps, habituellement, entretiennent entre eux des relations assez apaisées.
...
Qu'est-ce donc que j'écris quand j'écris cet amour ? J'écris une quête. J'écris la quête du désir, non pas une quête autobiographique et rétrospective mais bien au jour le jour, dans le temps même de l'écriture, dans ce temps-ci, la quête du désir, la quête de ce désir insensé qui un temps est allé vers toi.











2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
J'écoute encore et parfois j'entends un peu ce que peut être la vie.


Peut-être se trouve-t-il, il est vrai, que ces choses mêmes, que je suppose n'être rien parce qu'elles me sont inconnues, ne diffèrent pourtant pas, dans la vérité de la chose, de ce moi que j'ai reconnu ?