Diégèse  vendredi 30 juillet 2010
Le texte en continu

ce travail est commencé depuis 3864 jours et son auteur est en vie depuis 18317 jours (13 x 1409 jours)
2010

ce qui représente 21,0952% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

Roland Barthes - Collège de France - séance du 8 décembre 1979
"Proust, à la fin de son œuvre, voulant donner la théorie,
la théorie de la littérature, explique que l'œuvre doit être faite,
l'œuvre littéraire doit être faite, comme par une couturière (n'est-ce-pas).
C'est la métaphore de la couturière."


Ce que je retiens... (des années précédentes)...et ce que j'ai lu, vu ou entendu... et ce que ça fait......puis ce que j'écris.
Je retiens de ces bribes assemblées que la question de la théorie littéraire, que je croyais avoir laissée depuis plus de trente ans avant cette année, avant ces retrouvailles avec Barthes, affleure chaque année et que ce qui la fait advenir, comme une trace, parfois comme un résidu, c'est le souvenir et plus le souvenir que la mémoire. C'est l'image du souvenir, théâtre de mémoire, fantasme accroché au texte.
"L'œuvre doit être faite comme par une couturière." explique Proust, puis Barthes avec Proust. La pratique d'écriture, la pratique du désir d'écrire qui est ici à l'œuvre, s'approche de celle d'une couturière mais ressemble davantage à celle du tricot. Chaque année fonctionne comme un fil de mailles et j'ajoute un rang de mailles, à l'endroit, à l'envers, avec des motifs et des laines de couleurs différentes. C'est à la fois un travail patient, répétitif et dont le résultat n'est jamais parfaitement prévisible. Mais celui qui tricote, le plus souvent, le fait à partir d'un modèle et peut ainsi prévoir la forme finale du tricot. Et puis le tricot s'arrête. Si la métaphore de l'œuvre devient celle du tricot sans patron qui ne s'arrête jamais, elle s'approche alors de la métaphore de la vie et de ce "désir d'écrire absolu" que Barthes tente de cerner dans son cours sur le roman.
Et je ne me rappellerai rien, ni ta bouche, ni tes yeux et je ne me rappellerai pas ton sourire derrière la porte et la porte qui s'ouvre et ton sourire alors, en face. Je ne me rappellerai rien de ta voix. Je ne me rappellerai rien de toi sinon le souvenir même.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
... je promets de ranger tes souvenirs là où l'on range habituellement les souvenirs d'enfance, au plus près de la pureté. Puisque nous abandonnons le roman, nous pourrions essayer la chanson.
Comment faire pour que les personnages soient des personnages qui revendiquent, qui revendiquent quelque chose pour quelqu'un ? Et puis, on ne recherchera pas la tranquillité. Peu importe si je dis que cette idée du triangle m'est peut-être venue de choses extérieures... Nous avons trouvé, dans l'activité qualitativement divisée de la rétine, que l'intervention d'une moitié était essentiellement conditionnée par l'inactivité de l'autre, du moins au même endroit. (Schopenhauer) ... alors que la maison joue encore de ses bois et que les ferrures font semblant de faire peur... Il y a tant de lumière que les arcades sourcilières se plissent et dorment soudain... Déjà, je me rappelle les bateaux dans le port d'Ibiza...