Diégèse  mercredi 30 juin 2010
Le texte en continu

ce travail est commencé depuis 3834 jours et son auteur est en vie depuis 18287 jours (18287 = nombre premier)
2010




hier
L'atelier du texte demain

Roland Barthes - Collège de France - séance du 1er décembre 1979
"Entre lire et écrire, il faut que je conçoive l'œuvre... ou la littérature."


Ce que je retiens... (des années précédentes)...et ce que j'ai lu, vu ou entendu... et ce que ça fait......puis ce que j'écris.
Je retiens que le 30 juin porte chaque année la symbolique du mitant de l'année et que ce qui vient après, l'écriture qui vient ensuite, qui vient le premier juillet et qui vient les jours qui suivent le premier juillet, les jours qui en découlent, cette écriture prend la marque du basculement de l'année. Elle s'arrête donc subrepticement tout en continuant, pause dans le mouvement, expression subtile de la durée.
Ce qui se passe ici quotidiennement depuis 3854 jours, c'est bien, comme le dit Barthes, cela qui se passe "entre lire et écrire". Puis il faudrait par l'introduction d'une énergie nouvelle "concevoir l'œuvre ou la littérature", se faire écrivain ou critique, juste un instant, avant de continuer simplement, humblement, maniaquement à écrire.
Tu te réveilles sans un sourire.





2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Qu'est-ce que j'ai appris ? Nous ne connaissons pas l'auteur.
... et dans la réalité, qu'est-ce qui se passe ? Arrêt sur cette image, boréale, au hasard de l'image. Et je suppose que mon entendement n'a encore rencontré aucune raison...