Diégèse  mercredi 24 novembre 2010
Le texte en continu

ce travail est commencé depuis 3981 jours et son auteur est en vie depuis 18434 jours (2 x 13 x 709 jours)
2010

ce qui représente 21,5960% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

Roland Barthes - Collège de France - séance du 12 janvier 1980
"Dans le conflit avec le monde, on ne peut pas se prévaloir
d'une erreur du monde. Le monde est dans le vrai.
Car la vérité est dans l'indissoluble unité du monde humain
." (Kafka)


Ce que je retiens... (des années précédentes) ...et ce que j'ai lu, vu ou entendu... et ce que ça fait...
...puis ce que j'écris.
Je retiens cela, le silence, et que je peux me cacher dans le silence. Je retiens cela, la possibilité d'être silencieusement malheureux et que cela dure longtemps.

Si comme le dit Kafka, cité par Barthes, "le monde est dans le vrai", dans le conflit avec le monde, alors, la  production de fictions est la manière la plus efficace de dénoncer la vérité du monde.

Hier, "Valse avec Bachir".
Et je vais sortir et je vais ressortir les bribes de ta mémoire qui sont des mots, qui sont des phrases, qui sont des paragraphes rangés. Je vais les ressortir, douloureusement.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je n'ai peut-être cependant pas failli et j'ai découvert que la fiction est le souvenir et que le souvenir est une fiction et que tout cela est d'une grande évidence.
On peut aussi se cacher dans le silence...
Les personnages ne m'emmènent nulle part puisqu'ils ne sont plus sur la scène... ... instrumentaliser le malheur...

Je n'irai plus à Sciacca près d'Agrigente. Le temps se fait une ligne continue, lourde...