Diégèse  mercredi 31 août 2011



ce travail est commencé depuis 4261 jours et son auteur est en vie depuis 18714 jours (2 x 3 x 3119 jours)
2011

ce qui représente 22,7690% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




Les esprits médiocres condamnent d'ordinaire tout ce qui passe leur portée.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Gustav
Je dois partir demain matin à la Ferté-sous-Jouarre. Toujours, au début de ce voyage recommencé, le nom de la Ferté-sous-Jouarre me semble plus mystérieux, plus exotique même que tous les noms de tous les villages de la Turquie, de l'Italie et de la Grèce.




Ce film est de Godard et Godard fait du Godard et c'est là le moins qu'on pouvait lui demander. Godard fait sérieusement du Godard. Dès lors, il ne propose pas d'explication. Il ne suggère même pas. Il laisse faire le sens comme une entité autonome, qui se déploie et qui ne peut naître cependant que dans l'interaction avec le spectateur.

Mais Godard joue. Le baume après rasage est apaisant. Ainsi, il apaise à l'évidence ce que l'on appellerait aujourd'hui des tensions au sein du couple, voire des violences conjugales, l'homme promettant à la femme au cours de "l'engueulade" une "belle volée" qu'elle n'aura pas volée. Il joue aussi sur le nom de la marque, qui est une chic marque.

Le phrasé des voix est des années 1970. Les images sont passées. Tout cela est vieillot. Mais le film reste formellement plus intéressant que toute la production publicitaire accumulée depuis.

Il demeure que la prise de son fait qu'on a indéniablement l'impression, que cette histoire se passe chez les voisins et que c'est le voisin qui met de 'l'after-shave".
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je garderai tous ces noms...

Je crois que l'on a bien compris que rien n'existe...
Que j'ai d'autres fois tenu pour vraies et certaines bien des choses dont je me suis rendu compte ensuite qu'elles étaient fausses ?
L'errance revient.










2010









Est-ce que cela va durer longtemps ?