Diégèse  samedi 10 décembre 2011


ce travail est commencé depuis 4362 jours et son auteur est en vie depuis 18815 jours (5 x 53 x 71 jours)
2011




hier
L'atelier du texte demain




François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Mathieu
Je souris et je souris encore me demandant soudain à qui s'adresse ce sourire et cette seule interrogation suffit à me rendre hypocrite, et je souris faussement, et mon sourire se fige en une grimace niaise.




Il est donc entendu que dans ce film, l'homme de droite échange sa barbe fleurie contre une carte de joueur de hockey qu'il donnera ensuite à son fils.

Bon père.

Pourtant le film ne laisse de provoquer une sorte de gêne persistante. Qu'est-ce qui s'échange vraiment entre les deux hommes ? Qu'est-ce que perd l'un et que gagne l'autre ?

La barbe, trop longue, se transforme en touffe capillaire que le premier homme caresse avec jouissance. Et soudain on comprend. "it's hard to come by" lui dit le premier homme. Et "come" signifie aussi "jouir". Ce qui s'échange, essentiellement, c'est la possibilité de jouir. L'un gagne la jouissance, l'autre, en fait ne perd rien... et se caresse le menton.

Quand même, tout cela se passe devant le fils incrédule et pas pus content que ça d'avoir cette carte dont lui ne jouit pas vraiment.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000



Il n'y a jamais que la question du désir. Tu verras. ... un devoir de sourire dans le monde, de sourire au monde, un devoir de douceur...

L'obscurité les nourrit, ils se gavent du froid.









2010









Alors il faut accepter et vivre la tension entre l'écriture et le monde, en ne cédant rien au monde, en ne cédant rien à l'écriture.