Diégèse  lundi 26 décembre 2011


ce travail est commencé depuis 4378 jours et son auteur est en vie depuis 18831 jours (3 x 6277 jours)
2011

ce qui représente 23,2489% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Mathieu
C'est que nous ne savons plus si le paysage reflète notre tristesse ou si c'est le paysage qui nous rend tristes. Les paysages imaginaires s'adaptent aux humeurs mais tous les paysages sont imaginaires.




Personne ne devrait être laissé dehors pendant les fêtes de Noël dit la voix off, affirmant ainsi les valeurs de cette chaîne de grands magasins.

Personne pas même un chien.

Dès lors, un esprit chagrin pourrait penser, voire écrire, que l'assimilation des pauvres à des chiens qui pourraient se venger sur les voitures est une constante de la classe moyenne blanche protestante aussi appelée WASP (White Anglo-Saxon Protestant). Car ce n'est pas qu'ils sont pauvres et seuls dans le froid, c'est qu'ils pourraient devenir dangereux et nuire aux biens de consommation et donc à la consommation.

Mais il faut vraiment avoir l'esprit tordu pour voir dans cette publicité présumée innocente, dans ce bon chien qui fait sourire parce qu'il dégonfle un pneu - qui se dégonfle d'ailleurs trop vite pour être véritable - autre chose qu'une incitation louable à la philanthropie de fin d'année.

Quoique...
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000



Il n'y a pas d'issue à ce manque de bonheur pour les personnages, à ce manque incongru de bonheur d'être des personnages, d'être des personnages continus, d'être des personnages en continu.



... j'imagine les ponts sur des fleuves de boue... Je ne suis pas heureux.









2010









Dans une civilisation sensible, un peu plus sensible, le lendemain de Noël serait le jour de la célébration de la déception.