Diégèse  samedi 5 février 2011



ce travail est commencé depuis 4054 jours et son auteur est en vie depuis 18507 jours (3 x 31 x 199 jours)
2011




hier
L'atelier du texte demain




Tous ceux qui s'acquittent des devoirs de la reconnaissance ne peuvent pas pour cela se flatter d'être reconnaissants.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Noëmie
C'est toujours au creux de l'hiver que je me rappelle l'été et c'est toujours à Paris l'hiver que je me rappelle un été italien à goûter sur des lèvres le sucre glacé de nuits olivâtres.





Mais qu'est-ce que c'est que cette histoire ?

Parfois le réalisateur de films publicitaires, surtout s'il ne réalise pas que des films publicitaires, en rajoute, en fait un peu trop, comme pour montrer qu'il n'est pas dupe, qu'il sait ce qu'il montre et ce qu'il fait, puisque après tout, il est artiste. Et il s'agit ici d'un film publicitaire de Jean Becker qu'il réalise en 1991, cinq ans après L'Été meurtrier.

Alors le film dit qu'il n'est pas dupe. Dupe de rien. Pas dupe du jeu de séduction entre la parisienne et le paysan, ni même entre le parisien - soumis - et ce même paysan. Pas dupe de la violence latente qui laisse penser que tout cela pourrait mal se terminer comme le laisse supposer la fuite des parisiens dans leur petite voiture. Pas dupe de l'inégalité de l'échange : une dinde contre un bout de fromage... Pas dupe de la caricature, pas dupe du cliché...

Mais peu importe que le réalisateur soit dupe ou non, se fasse dupe ou non. Il se passe quelque chose...
Pourquoi et l'enfant et le chien ont-ils été effacés ? Pourquoi la femme apparaît-elle plus résignée que consentante. Et puis il y a l'offre de l'homme qui est offrande propitiatoire. Mais pour quel rite ?

Ainsi le spectateur ne saura rien des termes de l'échange réel entre les personnages comme il ne sait rien de la réalité des échanges économiques quand il achète du fromage.

Quoique.

À bien y regarder, rien n'indique dans cette voiture fuyarde que la place du passager soit encore occupée... Sa femme était une dinde...
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je joue pourtant un rôle de personnage et j'essaye d'expliquer ce qu'est un rôle de personnage. Je préfère que personne n'entende ce que nous dirons.
Celui qui sort, celui qui doit sortir, doit se parer d'invisibilité. Ce matin-là, la poussière mouillée avait l'odeur des vieux eucalyptus du quartier... Je pense à Venise.
Je peux fredonner toutes les chansons, en pensant à des jours de pluie, à un temps de balades en rond, une tristesse malhabile. Nous faisons tous semblant de ne rien remarquer, comme on a appris depuis longtemps à le faire avec les exhibitionnistes...









2010









Je retiens que la scène, cette scène, cette même scène, toujours cette même scène, cette fascination, agit comme une fin et comme un infini, dans le même temps, dans le même temps qui dure, le temps qui dure indéfiniment, ce temps qui est sa propre fin.