Diégèse  jeudi 17 février 2011



ce travail est commencé depuis 4066 jours et son auteur est en vie depuis 18519 jours (3 x 6173 jours)
2011




hier
L'atelier du texte demain




Ce qui fait que les amants et les maîtresses ne s'ennuient point d'être ensemble, c'est qu'ils parlent toujours d'eux-mêmes.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Noëmie
Je ne prête pas attention aux décors des chambres d'hôtel. Je suis sans goût pour la décoration. Dans une chambre d'hôtel, quelle que soit sa qualité, la décoration hurle à force de se désigner elle-même. Chaque objet se pavane, tonitruant sa fonction décorative avec tant de morgue que je ne rentre qu'à la nuit, laisse les lumières éteintes  et m'échappe dans un rêve sans décor.





Il s'agirait donc d'acheter des meubles. Mais quels meubles ? Force est d'abord de constater que le film ne nous aide pas à le déterminer. S'agit-il d'acheter les meubles austères du couple austère ? S'agit-il au contraire d'acheter les meubles du jeune couple-à-femme-blonde et joueur ? Le film montre les meubles du premier couple, moins ceux du second. Mais ça ne colle pas... Comment admettre que le message publicitaire soit "Vous ne baisez plus, achetez un lit Conforama" ? Car c'est bien cela dont il est question. Le jeu du jeune couple à femme blonde, la bataille de polochons, est à l'évidence érotique. Et d'ailleurs, dans la publicité, une femme blonde est le plus souvent un marqueur de sexualité. Le regard de l'homme-d'âge-moyen est un regard d'envie, de désir et aussi de frustration. Sa femme est mal baisée... Mais alors, pourquoi devrais-je avoir envie d'acheter les mêmes meubles qu'eux ? Sans doute car il y a cet éclair de fantaisie soudaine qui lui fait écraser un coussin sur le visage fermé de sa femme sévère. Et c'est certainement là que réside le message publicitaire : une marque classique, réputée bon marché mais avec un soupçon d'originalité...
Mais ça ne marche pas. Car la violence symbolique faite aux personnages, montrés comme frustrés, tristes et sans libido ou dans tous les cas, presque sans libido, emporte le message. Ainsi, ce que l'on en retient, c'est qu'il faut s'échapper et que s'échapper, ce serait justement ne plus aller chez Conforama.
Et c'est ainsi que par manque d'éthique le message publicitaire peut se retourner contre celui qui l'a commandité.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je suis restée sans référence, avec l'oubli comme seul espoir... Les personnages sont épuisés...
Le collage de ces instants fait justement un collage de souvenirs, un récolement.














2010