Diégèse  vendredi 18 février 2011



ce travail est commencé depuis 4067 jours et son auteur est en vie depuis 18520 jours (23 x 5 x 463 jours)
2011




hier
L'atelier du texte demain




Rien ne doit tant diminuer la satisfaction que nous avons de nous-mêmes, que de voir que nous désapprouvons dans un temps ce que nous approuvions dans un autre.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Noëmie
J'aurais pu l'aimer et je n'en ai rien fait. J'aurais pu et cependant, jamais je n'aurais su.





Scénario 1 - la fille d'Œdipe
- Pourquoi est-ce que la jeune fille pleure ?
- Parce que quelqu'un a déchiré la photo de son petit ami.
- Qui ?
- Son père.
- Et alors ?
- Sa mère lui montre qu'elle a recollé la photo déchirée de son père.
- Qui avait déchiré la photo du père, jeune ?
- La fille pour se venger.
- Pourquoi est-ce que la mère a recollé la photo ?
- Pour calmer le père, qui, on le voit au début du film, est très en colère.

Scénario 2 - la fille de Chronos
- Pourquoi est-ce que la jeune fille pleure ?
- Parce qu'elle est jeune.
- Pourquoi est-ce que la mère ne pleure pas ?
- Parce qu'elle est vieille.
- Pourquoi le thé ?
- Pour faire vieillir la jeune fille pour qu'elle ne pleure plus.
- Le thé fait vieillir ?
- Sans doute.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Et puis dans ces venues, dans ces retours, je me perds doucement dans un temps parfois accéléré et parfois ralenti, dans un film tressautant et haché.

Ce serait une image moins triste.
Je peux reprendre mot pour mot : doute, affirmation, ignorance, imagination, sensation, pensée.












2010









Et puis dans cet arrêt du poème, de ce poème continu, le silence plisse et déplisse à l'infini la moire du temps.