Diégèse  mardi 11 janvier 2011



ce travail est commencé depuis 4029 jours et son auteur est en vie depuis 18482 jours (2 x 9241 jours)
2011

ce qui représente 21,7996% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




Quelque découverte que l'on ait faite dans le pays de l'amour-propre, il y reste encore bien des terres inconnues.
François de La Rochefoucauld - Maximes
Ce qui s'écrit
Noëmie
Je reviens dans le froid. Personne ne me regarde. Le froid engourdit les regards. Je pense à toi et malgré ma ferveur, tu ne produis que de l'absence. Je commence à m'habituer au froid et à cette absence. Et soudain je suis au monde, de ce monde dont tu n'as jamais été.



L'Occident chrétien devient l'Occident chrétien. Car on voudrait que l'on reprenne cette identité forgée au moyen-âge et que le personnel politique, à travers le temps a toujours réactivée dans l'exercice d'un pouvoir.

Au creux même de l'exercice de ce pouvoir, il y a la figure empathique de la crèche : une jeune mère, un père jeune encore et un nouveau né. La famille sainte, image sur laquelle la loi s'appuie depuis des siècles et des siècles pour sanctifier la famille. Et puisque la famille sainte est occidentale, elle peut aussi être "new age", vraiment.

La mère voilée est maquillée. Le père, dégrafé, a les cheveux crantés. L'enfant tourne pour une publicité pour produit pour enfant. Les trois personnages ont les lèvres peintes. La crèche est encadrée par deux lampes électriques orangées qui hésitent entre la bougie et le phallus. Qui étaient-ils vraiment ? L'image donne la réponse. Des produits de consommation.

L'image d'après ? La présentation de Jésus au temple, en tant que casting mythologique.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Tu ne produis que de l'absence. Je commence à m'habituer.
Donne moi le rêve, puisque tu me donnes la parole, je te demande de me donner le rêve. C'est ma revendication, ma revendication de personnage.
Et toi, tu as créé quel monde, qui m'échappes sans cesse, dérobé à celui que j'ai créé pour toi ? Et les lèvres sèches, et la peau du cou qui devient fine et les yeux qui se cernent et la tendresse qui joue au souvenir dans les caresses parcheminées. J'ai commencé aujourd'hui le texte que j'ai promis. La mort est peu présente dans ces textes parsemés. Le froid engourdit le regard des autres...









2010









Car il n'y a pas de récit plus important qu'un autre récit et c'est cela même la caractéristique la plus forte du récit.