Diégèse  vendredi 21 janvier 2011



ce travail est commencé depuis 4039 jours et son auteur est en vie depuis 18492 jours (22 x 3 x 23 x 67 jours)
2011

ce qui représente 21,8419% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




On s'ennuie presque toujours avec les gens avec qui il n'est pas permis de s'ennuyer.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Gustav
Je me souviens d'un tournage en Thaïlande et je trouvais qu'il n'y avait pas assez d'images. Je n'avais pas le rôle principal. Je me demandais tout le jour pourquoi la ville me donnait plus d'images que le film. Je ne sais plus si c'était encore en Thaïlande.





L'image prend le parti d'une esthétique dépouillée. Le message prend celui du jeu de mot. Le jeu de mot prend le pas sur l'esthétique et l'ensemble donne une jolie farce un peu "arty". Il en va ainsi de l'art et de la publicité. Ils ne se mélangent pas. Ils font émulsion. Ce qui signifie aussi que l'art n'est pas soluble dans la publicité. L'inverse aussi est vrai.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Gustav ne s'intéresse pas facilement au passé. Ce sera donc sur la mémoire que les personnages vont continuer de parler.


Sans doute pense-t-il aussi, mais qu'est-ce qui me dit que ce n'est pas qu'une voix, et une voix est chose incertaine, posée là dans le théâtre de mon imagination ?












2010









Je retiens que parfois l'attention me retient, l'attention aux êtres, l'attention aux choses et que de cette attention, je construis des situations et des paysages.