Diégèse  vendredi premier juillet 2011



ce travail est commencé depuis 4200 jours et son auteur est en vie depuis 18653 jours (23 x 811 jours)
2011

ce qui représente 22,5165% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




Le calme ou l'agitation de notre humeur ne dépend pas tant de ce qui nous arrive de plus considérable dans la vie, que d'un arrangement commode ou désagréable de petites choses qui arrivent tous les jours.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Mathieu
Puisqu'il ne se souvenait plus, je ne me souvenais plus non plus. Il y avait les souvenirs de bonheur, cependant. J'ai compris alors que je ne me souvenais pas avoir été heureux mais seulement de moments où je croyais encore que le bonheur était possible.




On nous cache quelque chose...

La femme de chambre est bien insolente et l'homme étranger dans sa robe de chambre de soie a mal à son dentier pour ne pas réussir à dire deux mots qui se disent très bien en anglais puisqu'il a l'air anglais.

Pourquoi a-t-il donc dérangé la femme de chambre, par téléphone, dans sa chambre et qu'attend-elle puisque tout va bien, que le pain grillé est grillé et qu'il en connaît la marque et le paquet ?

Peut-être rien, en fait.

On n'a jamais le dernier mot avec les histoires de femmes de chambre....
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je vous remercie de votre attention. Je ne me rappelle rien...
La séquence se termine ainsi...
Cela est sans doute vrai pour celui qui peut s'abstenir de décider...
Sur la plage, je vais presque tomber... ... les allées et les venues qui s'endorment. Il attend dans son lit, perplexe.









2010









La pause continue, qui est une pause d'effacement.