Diégèse  samedi 2 juillet 2011



ce travail est commencé depuis 4201 jours et son auteur est en vie depuis 18654 jours (2 x 3 x 3109 jours)
2011




hier
L'atelier du texte demain




Ce qui fait voir que les hommes connaissent mieux leurs fautes qu'on ne pense, c'est qu'ils n'ont jamais tort quand on les entend parler de leur conduite : le même amour-propre qui les aveugle d'ordinaire les éclaire alors, et leur donne des vues si justes qu'il leur fait supprimer ou déguiser les moindres choses qui peuvent être condamnées.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Daniel
Puisque j'avais été engagé par Gustav pour faire l'auteur, je me suis senti obligé pendant quelques jours d'écrire ou de faire semblant d'écrire. Puis j'ai compris que ce n'était pas nécessaire. Il suffisait parfois que je parle, peu, et que cette parole eût pu faire l'objet d'un morceau d'écriture pour respecter mon contrat.




Les publicités pour les crèmes glacées sont souvent explicites. La crème glacée, principalement sous forme de cornets et de bâtonnets à lécher, sucer puis mordre est exposée comme substitut au sexe, le plus souvent de manière assez littérale. Ce film ne déroge pas en cela à cette règle publicitaire.

Mais ici, la jeune femme se satisfait d'un pot de crème glacée, qu'elle attaque à la cuillère. Y aurait-il absence de phallus ? Non, à l'évidence, la première chose qu'elle voit du soudard qui pourrait la délivrer de sa duègne et de sa torpeur mélancolique, c'est sa queue... de cheval. La règle est donc respectée.

Puis la jeune femme savoure seule sa glace, ayant placé le pot à l'endroit de son propre sexe. Et c'est en cela que le film est intéressant car il induit que la consommation de crème glacée, chez les femmes, est aussi une pratique masturbatoire.

Elles apprécieront.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je suis le personnage principal. Nos conversations sont à éclipse.
Je pourrais aussi appeler à l'aide. Il faudrait s'en aller. Quant à moi, je fais malheureusement exactement l'inverse...
... et te dire qu'il est tard... Je ne sais plus rien d'Alep ni des histoires imaginaires des consuls de Venise.









2010









Pourquoi me sentirais-je coupable, avec le désir d'écrire, de ne pas y parvenir ?