Diégèse  dimanche 24 juillet 2011



ce travail est commencé depuis 4223 jours et son auteur est en vie depuis 18676 jours (22 x 7 x 23 x 29 jours)
2011

ce qui représente 22,6119% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




Nous sommes si accoutumés à nous déguiser aux autres qu'enfin nous nous déguisons à nous-mêmes.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Noëmie
J'aime la mer sans aimer la mer. J'aime la mer quand je parviens à m'éloigner de son concept culturel qui la transforme en décor et par là même en souvenir instantané. J'aime la mer, en fait, surtout quand je ne la vois pas. Il s'agit alors d'une simple idée de couleur et de bruit que je m'efforce de n'associer à rien.




Qu'est-ce que c'est que cette histoire ?

Un Gavroche moderne, déambule sur les toits de Belleville ou de Ménilmontant, si attaché à sa boisson lactée qu'il en risquerait, encore davantage, sa vie. Puis il rejoint sa dulcinée, sans jamais sa boisson abandonner.

Il s'agirait donc d'une fable, d'un conte et même d'un conte de fée. Et ce serait donc que cette boisson lactée a un effet magique.

S'agissant d'une publicité, la boisson en question aurait à voir avec le désir, sauf qu'ici, il semble bien qu'elle soit plutôt un substitut au désir, une sorte de doudou pour post adolescent très immature. Et puis cette boisson qui tombe au milieu de la promenade évoque sans nul doute une éjaculation précoce et quand le jeune homme continue de la manipuler jusque dans les bras de sa belle, il s'agit bien d'une masturbation irréfrénée.

Tout cela est assez dégoutant... et en plus il pourrait, comme dans un autre film pour la même marque, avoir craché dedans.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
C'était un événement planétaire. J'oublie et c'est facile d'oublier encore davantage.
... comme dans tous les livres et à leur suite tous les films où l'on regarde la mer en pleurant. Prendre son essor, tournoyer, avec énergie, avec détermination. L'angoisse surtout, au delà du vrai et du faux, ne peut être éteinte encore par la méditation.
...que revienne un peu de mémoire si vive pour toi.










2010









... dans un déjà de déception et de résignation au temps qui passe.