Diégèse  lundi 6 juin 2011



ce travail est commencé depuis 4175 jours et son auteur est en vie depuis 18628 jours (22 x 4657 jours)
2011

ce qui représente 22,4125% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




On ne se peut consoler d'être trompé par ses ennemis, et trahi par ses amis ; et l'on est souvent satisfait de l'être par soi-même.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Daniel
Que sont pour moi les personnages ? Rien. Ils n'existent pas.




L'homme hébété qui marche à contre sens ne sort de son état d'hypnose que par le regard d'une jolie femme... regard qui le surprend car il est assez évident que l'homme n'est pas très joli garçon. C'est alors qu'il regarde... ses pieds, peut-être ses pieds, et qu'il pense à prendre un médicament contre... la fatigue.

Mais de quelle fatigue s'agit-il ici ?

Tout dépend. Est-ce que l'homme regarde vraiment ses pieds ?

Pour autant, on pourra objecter que c'est grâce à sa fatigue qu'une jolie femme l'a regardé et qu'il devrait donc la garder, cette fatigue.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000



Il doit bien cependant y avoir des rues qui ne sont pas n'importe quelle rue.
tu verras














2010









... ma vie est dévolue à écrire ma vie...