Diégèse  vendredi 10 juin 2011



ce travail est commencé depuis 4179 jours et son auteur est en vie depuis 18632 jours (23 x 17 x 137 jours)
2011

ce qui représente 22,4292% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




Tous les sentiments ont chacun un ton de voix, des gestes et des mines qui leur sont propres. Et ce rapport bon ou mauvais, agréable ou désagréable. est ce qui fait que les personnes plaisent ou déplaisent.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Mathieu
Si j'essaye de me souvenir, c'est à dire si j'essaye de mettre en mouvement mon esprit d'une façon qui fait qu'il se souvient, alors ce dont je me souviens, c'est le recueil de textes littéraires, le Lagarde et Michard. Le tome consacré au 16ème siècle était plus fin que celui, très épais, consacré au 19ème siècle. J'en ai gardé l'impression que l'on écrivait moins pendant la Renaissance que pendant le Romantisme. L'impression n'était peut-être pas fausse. Mais cette impression quantitative se doublait d'une autre, qualitative qui me fait préférer toujours la Renaissance comme un siècle plus raffiné, plus singulier et moins bavard.




Ce qui est ici curieux, c'est que la jeune femme ne sourit pas du tout. À peine plisse-t-elle furtivement les yeux quand elle regarde celui qui, vraisemblablement, est son amoureux, quand elle boit ce breuvage dont elle ne semble pas vraiment certaine de l'effet qu'il aura sur elle. Car si un volcan s'éteint et qu'un être s'éveille, comme le dit le slogan, c'est en elle que cet être pourrait bien s'éveiller. On comprend assez bien que la jeune femme soit inquiète à l'idée d'une foule d'enfants piaillante et, certes, assez inquiétante, labourant ses flancs comme ils labourent la croupe du volcan. Elle est cernée. Un enfant qui regarde cette publicité, se dit que c'est sans doute en buvant de l'eau que l'on fait des bébés. Et le jeune homme sourit à cette idée.

Mais l'explication est peut-être mauvaise. Elle ne sourit pas, la femme-enfant, jalouse de ne plus être aussi jeune que tous ces enfants qui la regardent et pensant que sourire donne des rides, avec ou sans oligo éléments.

Mais l'explication est encore mauvaise. L'idée que le volcan s'est éteint est attristante car elle fait penser à la mort et les enfants qui riaient comme le volcan riait autrefois évoque le temps qui passe, inéluctablement. Ils mourront eux aussi et cesseront de rire. C'est à cela que pense la jeune femme en buvant le verre d'eau.

Mais l'explication est mauvaise. Elle se demande qui sont tous ces enfants qui viennent interrompre le rendez-vous galant qu'elle avait organisé dans les collines...

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Mais la véritable insouciance est difficile à atteindre. J'écoute et je me trompe.
C'était donc un monologue.
... il n'est pas non plus douteux qu'il veut toujours ce qui est le meilleur.
Je ne conduirai plus, je ne ferai plus rien.










2010









C'est quand mon regard se met en mouvement que vient le désir et le désir d'écrire.