Diégèse  mardi 21 juin 2011



ce travail est commencé depuis 4190 jours et son auteur est en vie depuis 18643 jours (103 x 181 jours)
2011




hier
L'atelier du texte demain




Les vieillards aiment à donner de bons préceptes, pour se consoler de n'être plus en état de donner de mauvais exemples.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Gustav
La perte de ma mémoire sous la forme d'une perte totale de souvenirs, comme perte de la capacité à imaginer, au sens fort, des situations, des scénarios, m'a obligé un temps à regarder le monde autrement, non plus comme une scène, mais comme une œuvre, dont, comme œuvre, la présence ne pouvait m'être qu'étrangère.




Si l'on admet que la plupart des films, sinon tous, qui montrent deux ou plusieurs personnes nues ou, supposées l'être, en train de pratiquer des actes sexuels, ont une dimension érotique ou pornographique, qu'est-ce que ce film ? Ce n'est pas un film classé comme pornographique puisque l'on n'y voit pas d'organe génital. Ce serait donc un film érotique publicitaire. Cependant, pour être érotique, un film doit pouvoir mettre en marche la mécanique fantasmatique du spectateur et par là même un processus, assumé ou non, d'identification à l'un des personnages, même si le plaisir ressenti apparaît comme voyeur. Or, ici, la capacité à s'identifier à l'un des protagonistes est limité par leur âge... même si celui ou celle qui regarde a l'âge des comédiens. Pas certains que deux personnes âgées qui font l'amour se répètent en permanence et visualisent fantasmatiquement qu'ils frottent une peau fripée à une autre peau fripée. Le désir fait appel à une représentation fantasmatique de son propre corps et de celui de l'autre qui échappe à ce que l'on verrait si une caméra était placé au dessus du lit comme dans le plan final. Toujours, c'est quelqu'un d'autre qui fait l'amour à quelqu'un d'autre. Ainsi, pour personne, ni jeune ni vieux, la scène montrée, très vraisemblablement, ne peut être perçue comme valablement érotique.

Ce n'est cependant pas pour autant qu'elle ne fonctionne pas sur le fantasme, et ce à quoi le spectateur est ici convoqué est bien la scène originelle. Pour un enfant, le corps de ses parents jeunes lui est aussi étranger que pour un jeune adulte le corps de personnes âgées, et une scène de sexe aperçue est alors aussi dérangeante que celle proposée dans cette publicité. C'est d'ailleurs pourquoi il est préférable d'empêcher les enfants de regarder des films pornographiques... Les enfants n'achetant pas d'assurance vie, et les vieillards n'en achetant plus, on peut se demander quelle est vraiment l'efficacité d'un film où toute identification ne peut être que psychologiquement délétère.

Quant au slogan qui affirme que "pour lui elle aura toujours trente ans", il ne dit pas si pour elle, il a aussi, toujours, trente ans. Et après tout, pour elle, il a peut-être bien l'âge qu'il a... mais il a une assurance vie. Le film ne dit cependant pas si, en Suisse, les contrats d'assurance vie s'achètent en pharmacie sous la forme de petites pilules dont on dit qu'elles sont bleues.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000



Je n'ai jamais vraiment su de quoi il s'agissait, dit-il.




Je n'y arrive pas, je n'y arrive plus.









2010









En écrivant, je suppose que je peux être lu, mais je n'en suis jamais certain puisque ce que j'écris, à moi même, demeure celé.