Diégèse  dimanche premier mai 2011



ce travail est commencé depuis 4139 jours et son auteur est en vie depuis 18592 jours (25 x 7 x 83 jours)
2011

ce qui représente 22,2623% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




L'imagination ne saurait inventer tant de diverses contrariétés qu'il y en a naturellement dans le cœur de chaque personne.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Noëmie
Quand je présentais le journal télévisé, il y avait une pensée que je devais repousser au risque de bafouiller, voire de me taire. Je ne devais pas penser à ce que les téléspectateurs voyaient sur leur écran. Mais personne ne me reconnaissait dans la rue.




Il s'agit encore de mise en abyme et, ici, d'interpénétration diégétique : un film passe dans l'autre... mais sur un mode asymétrique. Le jeune téléspectateur ne peut agir sur le film qu'en l'interrompant et n'a pour seule arme qu'une télécommande quand le desperado a un gros pistolet. Qui, ou plutôt quelle représentation, ce desperado a-t-il abattue ? Celle du père, à l'évidence, et qui crie, sinon la mère... Mobiliser la triade freudienne pour vendre un soda aux adolescents norvégiens peut paraître surdimensionné. Cependant, si l'on admet que ce qui est représenté sur l'écran du téléviseur est le fantasme de l'adolescent regardeur, la mort du père et de la mère devrait l'autoriser... à la sexualité. La suite logique est donc bien de faire venir à lui des femmes qui sont aussi, comme le montrent les bouées rouges qu'elles portent, des sauveteurs.
Reste à savoir ce qui va se passer et si les jeunes femmes vont sortir du téléviseur. En sortiraient-elles, que se passerait-il ? Rien ou pas grand chose. La boisson dont il est fait publicité se nomme "Solo".

Mais cette campagne était en deux parties. Il y a une suite...
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je peux me tromper sur la distinction que je fais entre mes amis et mes clients... Je ne comprends pas.
Les spectateurs sont silencieux. C'est dimanche, c'est le premier mai... Quant à moi, je n'en crois rien.












2010









J'avais avec toi des jours d'insouciance.