Diégèse  mercredi 11 mai 2011



ce travail est commencé depuis 4149 jours et son auteur est en vie depuis 18602 jours (2 x 71 x 131 jours)
2011

ce qui représente 22,3041% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




La persévérance n'est digne ni de blâme ni de louange, parce qu'elle n'est que la durée des goûts et des sentiments, qu'on ne s'ôte et qu'on ne se donne point.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Mathieu
Je ne me souviens de rien désormais et quand j'essaie de me souvenir, je suis pris de vertige comme dans les mythes le héros doit se soumettre au sortilège.




Le chien a avalé le téléphone. Le téléphone est petit. Alors le petit chien a avalé le petit téléphone. Et même, le très petit chien a avalé le très petit téléphone...
D'emblée cette redondance est suspecte.
Il faut d'abord noter qu'il est impossible que le petit chien ait avalé le petit téléphone comme il est impossible que l'homme puisse répondre au téléphone en appuyant sur le ventre du chien, comme il est impossible encore que le téléphone sonne aussi longtemps dans le ventre du chien. La valeur démonstrative du scénario est ainsi annulée et le slogan qui prétend proposer le plus petit téléphone du monde ne repose que sur sa propre assertion. Il s'agit bien seulement d'une fiction supposée être drôle.
Mais alors, quel rôle jouent les images qui montrent le décor de la scène ?
L'homme a un petit téléphone et un petit chien et vit dans un loft blanc où cohabitent quelques objets bien choisis.
L'homme a un trop petit téléphone et un trop petit chien...
Quant à ce que cela suggère...
Cette campagne publicitaire allemande comprenait trois films. Dans les deux autres, l'homme n'a de conversation qu'avec sa mère.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je veux pour preuve que nous avons construit de nouveaux souvenirs... Tu dois te souvenir.
... et tu ne parles pas d'amour et tu ne parles pas de l'amour.
... puisque je ne suis rien d'autre qu'une chose qui pense, ou du moins qu'il ne s'agit maintenant que de cette partie de moi-même, précisément délimitée, qui est une chose qui pense... (Descartes)












2010









Je retiens qu'il y a des jours où le temps donne l'impression de céder comme un meuble vermoulu cède sous son propre poids.