Diégèse  mardi 24 mai 2011



ce travail est commencé depuis 4162 jours et son auteur est en vie depuis 18615 jours (3 x 5 x 17 x 73 jours)
2011

ce qui représente 22,3583% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




La santé de l'âme n'est pas plus assurée que celle du corps ; et quoique l'on paraisse éloigné des passions, on n'est pas moins en danger de s'y laisser emporter que de tomber malade quand on se porte bien.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Mathieu
Pendant les voyages, le monde se repose. L'absence, c'est l'absence de connivence avec les passants et avec les passantes dont on ne reconnaît plus les tics, l'air pressé. Tout paraît exotique alors que l'on est, selon les cas, à quelques heures, ou moins, de chez soi.




Ce qui peut, très provisoirement, susciter un peu d'intérêt pour ce film "intra" publicitaire, c'est bien sûr l'apparition subreptice de Frédéric Mitterrand, actuellement ministre de la culture. C'est anecdotique et l'amusement ne fonctionne que si l'on sait que Frédéric Mitterrand a été animateur, que si on le reconnaît et que l'on sait enfin qu'il est ministre de la culture. De la même façon, il peut être amusant de reconnaître jeune un oncle devenu vieux sur une photo de famille, si et seulement si on le connaît vieux car la même photo, pour le voisin ignorant de ces liens familiaux, ne sera qu'une photo jaunie.
C'est cela qui frappe dans ce film publicitaire par la télévision pour la télévision et qui passe à la télévision. Il ne peut être compris que par des gens qui regardent déjà les émission dont les animateurs et les animatrices défilent sur l'écran. Sans cela, le film est incompréhensible. Un huron télévisuel comprendrait que c'est une publicité qui vante le grand nombre d'animateurs sur cette chaîne ou bien encore que c'est une publicité qui prône l'égalité homme-femme dans les programmes. Si l'on s'extrait de la connivence souhaitée par cette forme télévisuelle, on ne comprend rien. Et c'est une habitude de la télévision de vouloir que l'on soit complice.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000

Ce sont des métaphores.
Je ne sais plus, je ne sais plus ou presque, presque plus, ce que font les personnages, où je les ai laissés, où je les ai quittés, dans la violence, dans leur violence, la violence des mots ou la violence de la vie, de leur vie, de leur vie inventée comme notre vie inventée, comme vos vies inventées.


... tu regardes le canot de caoutchouc avancer doucement sur l'eau triste... ... les saisons se donnent bien du mal à produire de la douceur pour rien...









2010









Avec la scène du souvenir vient le moment du souvenir et le moment conduit la scène et la scène conduit le moment.