Diégèse  jeudi 10 mars 2011



ce travail est commencé depuis 4087 jours et son auteur est en vie depuis 18540 jours (22 x 32 x 5 x 103 jours)
2011




hier
L'atelier du texte demain




Pendant que la paresse et la timidité nous retiennent dans notre devoir, notre vertu en a souvent tout l'honneur.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Noëmie
Parfois le paysage des promenades se substituait au désir, le captait, le détournait. J'ai souvent pensé que là était la source atavique de l'amour des hommes pour les paysages et les couchers de soleil. Je n'aimais pas les couchers de soleil.




Pas de slogan chanté, pas de musique, la démonstration se veut implacable, presque cruelle : la jeune fille préfère manger du poisson pané que d'embrasser son petit ami. C'est donc que ce poisson doit être particulièrement bon.
La marque, leader de son marché, n'a pas besoin d'en faire davantage, bénéficiant d'un fort taux de reconnaissance. Elle se rappelle seulement au bon souvenir du consommateur.

Cependant, à mieux y regarder, le plan qui montre le garçon qui embrasse dans le vide dure juste un peu trop longtemps. Cette insistance est d'emblée suspecte. Oui, on a bien vu ! Il y mettait la langue, et avec beaucoup d'ardeur ! En argot, on dirait même qu'il lui faisait "une langue fourrée", tout comme le poisson pané présenté est fourré lui aussi avec de la tomate. La démonstration est ainsi double. La jeune fille préfère la langue fourrée panée de son enfance préparée par sa mère-autoritaire à celle de son amoureux. Chacun sait en effet qu'aimer le poisson pané est le signe particulièrement évident d'un état régressif.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Nous n'avons eu ni les uns ni les autres le courage, le courage ou l'opportunisme de mêler des textes d'amour, de les croiser, de les suspendre. Vous pourriez sortir un peu de vous-même.
... avec un corps qui ne soit pas qu'une impression, qu'une sensation.


Je marche longtemps dans la campagne, délaissant cette enquête trouble.
... avant que les mots ne m'échappent, rejoindre tous les mots...









2010









Plus loin que les genêts, plus loin, là bas, en pointillés, la mer adoucie de brume, évanescente.