Diégèse  mercredi 23 mars 2011



ce travail est commencé depuis 4100 jours et son auteur est en vie depuis 18553 jours (18553 = nombre premier)
2011

ce qui représente 22,0989% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




L'esprit nous sert quelquefois à faire hardiment des sottises.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Mathieu
Je marche sans marcher, allant sans but véritable, m'amusant sans m'amuser et regardant le monde dans un étonnement feint.




Quand je fais de la purée...

Toute une génération reste marquée par cette chansonnette et peut encore, plus de trente ans après, la fredonner. Pourtant, qu'y avait-il à envier à cette tablée d'enfants trop blonds, habillés strictement comme dans un pensionnat ? Fallait-il espérer être servi par cette femme blonde et de bonne humeur à la voix cependant énervante et faussement enjouée ? La mère ? Peu plausible au regard de son apparence et de l'âge et du nombre de ses enfants putatifs...

Alors quoi ?

C'est qu'il y a dans ce film comme une promesse. La petite fille fait un volcan ... pour mettre du jus dedans. Le garçon devient grand comme un géant et certainement tout, par métonymie, chez ce petit garçon, va donc grandir démesurément... Ainsi, l'ordre du monde sera respecté.

Vous pouvez balancer la purée.



l'auteur a conscience qu'il exagère... et présente à l'avance ses regrets
à toutes les anciennes petites filles qui faisaient des volcans
et à tous les anciens petits garçons devenus sans doute grands comme des géants.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Pour qui voudra lire, cela reste indécidable. Il n'y a jamais de raison.
Entre les deux propositions, il y a l'intimité.



... en pâture, en désert et en désespoir.









2010









Et je suis fatigué, soudain sans courage.