Diégèse  jeudi 3 novembre 2011


ce travail est commencé depuis 4325 jours et son auteur est en vie depuis 18778 jours (2 x 41 x 229 jours)
2011




hier
L'atelier du texte demain




François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Gustav
Je m'étonne de ne plus trouver le repos là où je trouvais le repos et je m'étonne que le monde ne m'offre plus de lieux qui accueille ma fatigue avec bienveillance.




La génération qui a pris sa retraite en 2010, selon ce film de 1990, est à la fois celle qui a fait 1968 et celle qui a fait tomber le mur de Berlin juste une année auparavant. Le compte n'y est pas. Mais peu importe... Essayons de distinguer ce que cette génération vague a bien pu faire. Si l'on en croit les images, le rassemblement, assis ou debout, a été sa principale préoccupation, avec la protestation, parfois violente. Elle s'est fait pousser les cheveux. Elle a inventé la sexualité inter raciale.
Ainsi, à cette génération qui a sans doute fait autre chose, on proposait des placements dont il est à peu près certain qu'un an après 2010, ils ne sont plus si performants.
Quant à la génération qui prendra sa retraite en 2031, pas certain qu'elle puisse encore imaginer acquérir des pantoufles.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000

Je ne m'étonne jamais plus.
Les personnages ne partent plus en voyage...
Le vide du désir n'est pas le vide et qu'est-ce qu'il y a quand je ne désire pas ?

... mais je faisais semblant. Je n'entendais presque plus ta voix, je ne savais presque plus qui tu étais.









2010









... entrevoir et laisser entrevoir, peut-être, quelques fragments du réel.