Diégèse  vendredi 4 novembre 2011


ce travail est commencé depuis 4326 jours (2 x 3 x 7 x 103 jours) et son auteur est en vie depuis 18779 jours (89 x 211 jours)
2011

ce qui représente 23,0364% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Gustav
Je ne sais plus parler, même pour les situations banales de la vie, pour les situations les plus banales sinon les plus triviales. je ne peux plus parler car à chacune de mes proférations je me demande si c'est bien ce que je veux dire et je sais au fond de moi que je pourrais dire le contraire. Je suis submergé par la rhétorique. Les figures de style et leur combinatoire folle ont achevé le langage.




Il n'y a rien d'autre à écrire, pour commencer, que des vers d'Aragon plusieurs fois chantés...
Tout est affaire de décor
Changer de lit changer de corps
À quoi bon puisque c'est encore
moi qui moi même me trahis...
Et Aragon de continuer...
Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

Quant à savoir si l'appartement est plus agréable après les transformations en mode "amour", tout est affaire de goût. Ce serait comme déterminer si le chemisier à fleur de la jeune femme est plus sexy que son "jogging" d'appartement. Et c'est ce que veut dire le film, qu'il y en a pour tous les goûts... Et que, puisque tout est interchangeable, affaire de décor, tout cela n'a pas grande importance. Ce que l'on propose ainsi au consommateur, c'est seulement d'être le personnage de sa propre vie.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000

Je veux bien ne plus parler.
Mais il n'y a pas plus loin à aller que le texte.
Et sinon, je me sers bien de mes sensations de plaisir ou de déplaisir pour émettre sur ce qui m'entoure, entourage compris, des jugements définitifs qui ne signifient rien d'autre que l'incapacité de se taire...

Ce serait chaque année la même chose... Je ne garde plus de toi que des souvenirs déchus.









2010