Diégèse  lundi 14 novembre 2011


ce travail est commencé depuis 4336 jours et son auteur est en vie depuis 18789 jours (3 x 6263 jours)
2011

ce qui représente 23,0773% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Gustav
J'ai engagé auprès de moi un écrivain car je pensais qu'il pourrait suppléer à ma propre fragmentation par l'unité du texte à écrire. Cependant, il n'a écrit que des fragments.




Le créatif de l'agence a proposé un scénario au réalisateur : une star est poursuivie par ses fans. Il s'arrête net face à une publicité vantant les prix pratiqués par l'annonceur.
Mais le réalisateur s'est amusé.
La star sort du Mod Club, boite célèbre de Toronto ou de Montréal quand la ville dans laquelle est tournée la scène est, elle, hispanique. Les restaurants proposent des sandwiches "tostados" et les petites annonces sur les poteaux sont rédigés en espagnol. En y regardant mieux, la star poursuivie porte sur son teeshirt une inscription écrite dans cette langue : todos somos raros, ce qui ne signifie pas que nous sommes tous rares mais plutôt que nous sommes tous différents. Et c'est peut-être là que se cache la plaisanterie du réalisateur car cette expression est aussi un slogan de la lutte pour l'égalité des droits homosexuels. Dès lors le film prend un autre sens. Un "gay" est poursuivi par une horde de femmes hurlantes. Le groupe s'arrête, pétrifié, enfin réconcilié à la perspective d'une consommation qui n'aura rien de charnelle. Et c'est ainsi que de façon presque subliminale, la publicité propose de tourner les libidos, toutes les libidos vers le passage à l'acte... de l'achat.
Il s'agit bien de sur interpréter pour interpréter.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
... et je suis dès lors en morceaux comme le texte que j'écris. Il y a le froid et les souvenirs perdus...
C'est une séquence compliquée, c'est une séance de complication.
Ainsi, cette unité n'est pas naturelle mais construite et se maintient au prix d'une grande bataille de tous les instants.












2010









Cela supposerait alors, et en tout premier lieu, de mettre à mal le mépris individuel et collectif pour le contemporain.