Diégèse  mardi 15 novembre 2011


ce travail est commencé depuis 4337 jours et son auteur est en vie depuis 18790 jours (2 x 5 x 1879 jours)
2011

ce qui représente 23,0814% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Mathieu
Je fais un pas puis un autre pas et je ne me rappelle rien d'autre que ce pas puis cet autre pas. Je lève ensuite la tête. Il n'y a que le ciel, dans sa placidité charmante et affairée.




Le personnage est obsédé et son obsession le conduit à multiplier les petits boulots, dont certains sont désagréables sinon dangereux. Il est obsédé par une voiture. Peut-être. Mais l'obsession est toujours sexuelle.
Quel lui arrive-t-il ? On le malmène on le grime et c'est alors un clown ou une saucisse... On retrouve alors ici la figure classique de la publicité qui dit que le consommateur, pour accéder au produit convoité, doit nécessairement passer par le stade de l'humiliation car la consommation est un masochisme. D'ailleurs, cette obsession est proprement castratrice et c'est certainement pour cela que le personnage doit vérifier, une fois nu, la présence de son pénis.
La récompense différée ne tarde alors pas. Enfin, après tant d'efforts, il en a deux.
Qui en aurait douté ?
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je pourrais aussi retrouver la mémoire. Il ne fallait cependant pas se presser...
Il faudrait que les personnages accélèrent.



... et c'est cela que je vais te dire.









2010