Diégèse  mercredi 23 novembre 2011


ce travail est commencé depuis 4345 jours (5 x 11 x 79 jours) et son auteur est en vie depuis 18798 jours (2 x 3 x 13 x 241 jours)
2011

ce qui représente 23,1142% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Daniel
Je ne peux pas préjuger de l'intérêt de ce que j'écris car je ne sais pas le lire. Parfois, seulement, après plusieurs années, retrouvant par hasard quelques lignes rendues anonymes par le passé, je regarde, je lis un peu, je me demande d'où vient cette étrangeté pourtant familière. Puis je sais que ce qui m'est étrange et étranger, c'est moi.




Cette boisson célèbre, c'est ça.

Car il s'agit bien du slogan publicitaire qui est ici à moitié chanté et à moitié braillé sur des images d'une "boum" dans une banlieue américaine des années... Et c'est bien là que le film ne marche pas. On ne peut pas savoir en quelle année aurait été tourné cette scène. Quelques marqueurs vestimentaires et par exemple les vestes des garçons laissent penser aux années 1980 mais l'ambiance générale est plutôt celle des années 1950. On peut alors penser que le film s'adresse aux parents jeunes dans les années 1950 qui ont des enfants jeunes dans les années 1980 et qui sont ainsi rassurés, en achetant la boisson pour les boums de leurs enfants, de constater que les choses n'ont pas changé entre les filles et les garçons depuis leur jeune âge. Ce que dirait ce film, c'est que la boisson en question, c'est le temps ne passe pas, la jeunesse sage... Donc qu'est-ce que ce "ça" ? L'ordre. Boire et faire boire cette boisson, c'est communier à l'ordre White, Anglo-saxon, Protestant. L'ordre WASP.
A la fin du film, admirative, la jeune fille regarde son cavalier boire à la bouteille. Il a repris le contrôle qu'elle avait un instant de danse volé. Tout va bien.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je m'exerce à briser les conjectures intimes. Mais les pas sur les trottoirs sont lourds.
La scène est silencieuse. Et il y avait un air de fête, parfois.



Je ne sais pas comment j'ai laissé cette journée se passer.









2010









Il y a de très mauvais textes pleins de tristesse.